Vins naturels ? Vins biologiques ?

Sans l'homme, il n'y a pas de vin dans la nature mais il n'y a pas de bons vins sans ces  vignerons qui laissent s'exprimer la nature à travers leurs vins Bios et Naturels.

Nul doute qu’aujourd’hui  pour pouvoir prétendre faire du bon vin, il faut déjà cultiver le raisin BIO, c'est-à-dire que le vigneron doit cultiver la vie dehors pour qu’elle continue dedans et cela, sans pesticides et sans engrais chimiques.

Il est évident, qu’on anéantit les sols en désherbant chimiquement et qu’une partie des traitements se retrouve dans les vins !

 

Quelques chiffres : le secteur viticole reçoit 20% des traitements chimiques alors qu’il occupe 2,8% des surfaces cultivées en France ! (Etude menée par le réseau Pesticide Action Network – lien )

 

Vous le savez sûrement, le « vin bio »  n’existe pas encore car le cahier des charges s’arrête seulement à la culture du fruit : « vins issus de l’agriculture biologique ».
Une charte européenne du « vin bio » devrait tout bientôt voir le jour et nous vous tiendrons informés.

Viticulture et vinification Bios et Naturelles


Les vignerons que nous aimons à défendre, vont donc plus loin dans leurs démarches, ils sont d’abord tous bios dans leur viticulture avec ou sans label, parfois même en biodynamie.
Leur choix est de préserver la terre par un mode de culture respectueuse de l’environnement.
Ce n'est pas un choix facile car il représente un boulot gigantesque et une présence dans les  vignes quasi permanente afin de ne pas se faire dépasser ni par la nature à travers les plantes, ni par les maladies.

Pour ce qui est de la vinification, pour tous ces vignerons il est évident et logique qu'elle doit être la plus saine possible : des levures indigènes, la chaptalisation interdite, toute rectification par un produit de synthèse quel qu’il soit proscrite.
Exemples de rectification : ajout de levures aromatisantes, ajout d'acide tartrique ou citrique et autres techniques pouvant aller jusqu'à la flash pasteurisation, l'osmose inverse et on en passe et des meilleures ! 
Dire qu'au départ, le vin est en fait du jus de raisins fermenté !
Seul un dosage infime de SO2 ( anhydride sulfureux) à la mise en bouteille peut être utilisé afin de calmer une ou deux levures qui auraient envie de repartir en fermentation dans la bouteille et de faciliter le transport du vin : certains de nos vignerons en ajoutent dans certaines cuvées. Nous tachons de vérifier que ces quantités sont acceptables : pour nous, moins de 30 mg /l de SO2. Au delà, attention au mal de tête, aux allergies et aux maux d'estomac !

Là, aussi c'est un choix difficile car le vin reste donc vivant et tellement plus interessant.

Quand on goutte ces vins pour la première fois, c’est déroutant et envoûtant à la fois. Ils ont tous une histoire passionnante et vous racontent le terroir, un homme, un lieu.

Vous comprenez donc que la plupart du temps chaque vinification est une aventure et qu’à aucun moment vous ne vous retrouverez en face d'un vin standard et uniforme ignorant son millésime.

 

Les différentes écoles

D'abord, il faut vous dire qu'aucune école n'est exclusive d'une autre et qu'au contraire certains vignerons sont « à cheval » sur chacune d'elles.

 

ab.svgPicto AB : Vignerons ayant le label Agriculture Biologique et choisis par VCN car vinifiant sans intrants chimiques et sans rectification de ces vins par une quelconque technique.

biodynamie.svgPicto Biodynamie : Vignerons ayant le label Agriculture Biodynamique traitant ses vignes et vinifiant en dynamisant ses produits suivant un calendrier lunaire.

nature.svgPicto Vins Naturels : Vignerons cultivant les raisins Bios : de beaux raisins font le grand vin ! Puis, une vinification recherchant exclusivement la meilleure expression possible du jus de fruit fermenté. Ils n'y a pas de label mais une association de vignerons, l'AVN, qui les  rassemble dans une même famille de pensée.

so2.svgPicto Sulfites : Vin n'ayant reçu aucun ajout de sulfites, que ce soit lors de la vinification comme de la mise en bouteilles.

 

VINS CHEZ NOUS est convaincu qu'aujourd'hui un bon vin est un vin qui “régale” vos papilles, digeste et respecteux de la terre : d'où notre choix des VINS BIOS ET NATURELS. 

 

Bonne dégustation !